Compagnie Le Petit Théâtre de Pain

À partir de 12 ans

durée 1h40 environ

Boxon(s) jusqu'à n'en plus pouvoir

Mardi 13 mars

20h15

Uzès

Ancien Evêché

© Guillaume Méziat

Chaos et KO en écho

        Pour scène, un ring de boxe, théâtre d’affrontement s’il en est; de part et d’autre, à jardin et à cour, des bancs et sur les bancs, les acteurs, mobilisés, tendus, prêts à envahir la « scène »  comme on rentre sur un ring pour en découdre.

        L’adversaire ? Le Pouvoir : politique, financier, les grands groupes qui gouvernent en profitant de notre « servitude participative ». Car c’est bien de docilité dont il est question, présente partout, dans les sphères de la vie citoyenne, professionnelle ou privée. Pourquoi acceptons-nous l’inacceptable ? Jusqu’à quelle borne ?

        Les situations écrites au scalpel sont rythmées à la façon de rounds. Hommes et femmes s’engagent dans le combat ordinaire de la vie, courbant l’échine en apparence, mais le regard affûté pour ne rien lâcher. Guetter… Garder l’espoir…  Le KO à portée de poings. Jusqu’à n’en plus pouvoir !

 

De Stéphane Jaubertie en collaboration avec Le Petit Théâtre de Pain

 

Avec  Mariya Aneva, Cathy Chioetto, Cathy Coffignal, Jean-Marc Desmond, Eric Destout, Hélène Hervé, Guillaume Méziat, Jérôme Petitjean et Tof Sanchez.

Mise en scène, rythme et mouvements  Fafiole Palassio, Philippe Ducou

Maître de boxe  Pierre-Rémy Rousset  /  Regards extérieurs  Ximun et Manex Fuchs  /  Création Lumière, scénographie  Josep Duhau

Régie son  Peio Sarhy  /  Administration  Elorri Etcheverry, Kattalin Ezcurra, Elise Robert-Loudette  /  Communication  Guillaume Méziat

Création musicale et sonore, costumes, visuels (en cours)

​©Eñaut Castagnet

Premières les 27 et 28 février à la Scène Nationale du Sud-Aquitain

​"BOXON(s) - Jusqu’à n’en plus Pouvoir" trépigne en bord de ring.

Écrite par Stéphane Jaubertie en collaboration avec les acteurs de la troupe, cette nouvelle pièce interroge la limite. L’acceptation de l’inacceptable en partant de soi, dans son rapport à l’emploi, à la famille, au besoin de reconnaissance, à l’utilité, à la peur de l’isolement.

 

En une succession de rounds au rythme syncopé, l’étrange, l’humour et le familier donnent le ton à des destins croisés. Pour questionner comment rester debout, l’espace du ring s’est imposé de lui-même. Théâtre des affrontements. Petit. Restreint, exprès.
De part et d’autre de ce ring central, à jardin et à cour, des bancs comme des vestiaires. Et les acteurs sur les bancs. Constamment en scène. Mobilisés. Le « faire-théâtre » toujours à nu. Entre deux actes, des respirations chorégraphiées. Un élan choral de la troupe comme un trait d’union entre le glissement de terrain vers la résignation et l’impérieuse nécessité de ne jamais s’avouer vaincus.

 

​« Vas-y patron sers-moi un rêve, Je te le paierai en fou rire.
Il est pas l’heure de la trêve, on laissera pas nos poings mourir »

Loic Lantoine

Coproduction et soutien  Atelier 231 – Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public à Sotteville lès Rouen (76), La Scène Nationale du Sud-Aquitain – Bayonne, Anglet, Boucau, St Jean de Luz (64), L’OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine, Dispositif « compagnonnage auteur » de la DGCA – Ministère de la Culture, Agglomération Pays Basque – Pôle Territorial Errobi / Hameka (64), Agglomération Pays Basque – Pôle Territorial Sud Pays Basque (64), l’Usine – Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public à Tournefeuille, Toulouse Métropole (31), Le Théâtre Ducourneau – Scène Conventionnée d’Agen (47), Agglomération Pays Basque – Scène de Pays Baxe Nafarroa (64)

Le Petit Théâtre de Pain est conventionné par la DRAC Nouvelle Aquitaine et le Département Pyrénées-Atlantiques, subventionné par la Région Nouvelle Aquitaine et accompagné par l’OARA et Hameka – Agglomération Pays Basque.

Le Petit Théâtre de Pain est en Résidence-Association avec l’Atelier 231 – CNAREP  à Sotteville lès Rouen (76) et co-directeur artistique d’Hameka – Atelier de Fabrique Artistique.

Adresse :

BP 52045

30702 Uzès Cedex

 

Téléphone

04 66 03 14 65

  • facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus