Bohème de chic   (les amours jaunes)

Samedi 27 septembre  -  18h30

Site du Pont du Gard  -  Auditorium Pitot Rive droite  -  parking gratuit

Une baignoire convertie en galion de poésie

Tristan Corbière, écrivain maudit, précurseur des Surréalistes, mort à trente ans sur les côtes de sa Bretagne natale, ne pouvait qu’inspirer Bernard Meulien, ce comédien engagé et convaincu.

Dans son navire imaginaire, une baignoire de zinc suspendue entre mer et ciel, il nous embarque avec lui.  A la barre, chapeau défoncé, pieds nus, la redingote ouverte, bâché à l’amiral, il vibre, transpire, tremble de froid, caresse, s’émeut, tempête,  hurle des ordres. Avec sa voix et surtout ses tripes,  ce flibustier du verbe nous emmène vers les « îles », au loin, « les Désirades » sans quitter le baquet d’où il commande la manœuvre. Nous sommes du bateau, transportés à la fois par les lames de l’Atlantique et cette écriture percutante et bousculée, ces images brèves et aveuglantes d’un poète oublié !

Déjà l’on se dit : il faut que je relise ça. Formidable cadeau du comédien à la poésie.

 

 

durée 1h15

Bernard Meulien

Textes de Tristan Corbière

 

avec Bernard Meulien

 

Adresse :

BP 52045

30702 Uzès Cedex

 

Téléphone

04 66 03 14 65

  • facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus